切り切りMme

自作の切り絵を紹介する

創作ー花と木の話④

「すみれ」

お彼岸の墓参りの季節。その墓石の隙間から一輪の菫を見つけることがある。野にも山にも庭にも今の季節、薄紫の彩りを添えてくれる。生命力の強さの中に清楚なイメージがある。話によれば、ナポレオンがこの花をこよなく愛し、「菫の父」を称されたそうだ。コルシカ島で生まれ育ち、最後は流刑の身となったその姿が、菫の中に重ねられていたのかもしれない。亡くなったおりに、胸のロケットの中には、ジョゼフィーヌ墓所で摘んだすみれが入っていたという。

f:id:masasarah:20150323000506j:plain

f:id:masasarah:20150323000534j:plain

Le père la Violette

Durant l'exil de Napoléon 1er à l'île d'Elbe, en 1814, soit une année avant son abdication, les Bonapartistes choisirent, comme emblème, la violette à cause du dernier message de Napoléon à ses supporteurs après la Capitulation de Paris. Il leur disait qu'il reviendrait avec les violettes. Ils surnommèrent donc Napoléon "Caporal Violette", du nom de cette petite fleur qui revient avec le printemps. Des cartes montrant un bouquet de violettes d'apparence candide inondèrent bientôt toute la France. Mais lorsqu'on le scrutait attentivement, le bouquet de violettes révélait les profils de Napoléon, de Maria Louise et leur fils de trois ans, Roi de Rome. Le gouvernement français combattit, par décret et autrement, jusqu'en 1874 toute reproduction de la violette parce que cette fleur était le symbole des Bonapartistes.