切り切りMme

自作の切り絵を紹介する

陰影の演習④星野源

「山椒の芽の遅きことすでに知る」(下村非文)

今年は筍が大の付くほどの不作だったとか。幸い実家から’たんまり’貰い小心者は、抱え込んで毎日いろいろにアレンジしては滅多に味わえないリッチ気分です。山椒を少し添えたいところですが、今年は山椒の芽の出るのも遅く余り摘み取れず、わずかしか貰えず仕舞い。

「何にでも添える山椒の芽を摘んで」(稲畑汀子

うちの庭の山椒はついに今年どこかに消えて無くなってしまい、種が売り出されたら撒いてみようかなあっと。雨も上がりましたが、撒く度に心弾むのですが、芽がどこからも出て来ません。焦らず焦らずの呪文です。

 

星野源の特集雑誌を買い求めて、そこの中からピックアップして切ってみました。まだまだ陰影術の腕が上がりません。その点字を切るのは単純で楽しいです。

f:id:masasarah:20170428105911j:plain

Malgré son nom, cette épice ne fait pas partie de la famille du poivre, mais de celle des Rutacées (agrumes). Elle est communément utilisée dans la cuisine sichuanaise, tibétaine, bouthanaise et japonaise, ainsi que dans certains plats de la cuisine française (notamment avec la viande de bœuf). Elle entre dans la composition du mélange « cinq épices ». Une fois séchées, les baies sont débarrassées de leurs graines dures et amères.

Selon les recettes, on l’écrase un peu avant de l’ajouter à la nourriture en général au dernier moment. On utilise seulement les fruits débarrassés de leurs graines noires. L’anis étoilé, le gingembre ou le piment rouge sont utilisés en association. C’est une des principales épices de la cuisine du Sichuan. Son pH est alcalin. Ma la (chinois : 麻辣 ; pinyin : málà ; littéralement « anesthésiant et épicé »).

On le trouve aussi sous forme d’huile (« huile de poivre du Sichuan » ou « huile huajiao »). Cette huile est utilisée pour frire les plats non piquants à base de nouilles. Les meilleures recettes utilisent l’huile de gingembre et du sucre roux pour cuire les nouilles et les légumes, et de l’huile de poivre du Sichuan et du vinaigre de riz en fin de cuisson.